GTMC VTT en 9 JOURS

06 août 2013

neuvième et dernière étape entre la maison forestière des Plots et Sete

Nous partons de la maison forestière des Plots vers 08h45, pour une fois le depart se fait sur une descente roulante d'environ 4 Km vers St Jean de Fos.

Petit arrêt à Saint Jean de Fos pour voir le fameux pont du diable (gorge de l'Herault). En repartant nous nous perdons dans une carrière,  la journée commence bien.....

Nous retrouvons notre trace puis nous roulons sur des chemins poussiéreux, sablonneux et caillouteux jusqu'au village de la Boissiere. A partir de là nous changeons la fin du parcours pour éviter la traversée de Montpellier. Sur la D111 nous allons dans le bois de Bringou ou nous decouvrons de petits singles roulant et devenant technique au fur et à mesure de notre avancée en direction de St Paul et Valmalle.

Dans une des descentes nous rattrapons des vettetistes" un peu de piquant".

Ensuite nous continuons sur Valmalle par des chemins d'accès pompiers contournant les dernières collines(chemins de puits lavent).

Le soleil tape fort et la chaleur se fait ressentir, nous arrivons sur Cournonteral. 

Pour rejoindre Fabregues nous avons pas le choix c'est de la route. A la sortie de Fabregues toujours sur la route un cycliste nous double et là c'est reparti pour une petite course poursuite et nous bifurquons au bon moment sur un chemin dans la garrigue OUF....... qui nous amène dans un champs de tir.

Après cela nous arrivons sur la 2X2 voies de Montpellier, donc nous la traversons tant bien que mal pour rejoindre Villeneuve les Maguelone par les étangs. A Villeneuve nous faisons la pose déjeuner. 

Puis nous repartons en direction du canal du Rhône à Sete en passant par le bac de Maguelone.  Nous roulons sur la digue en direction de Sete avec un vent de face, avec l'excitation de la dernière ligne droite nous roulons à 26Km/h jusqu'à l' entrée de Sete qui n'est pas agréable, entre la raffinerie et les voies ferroviaires. 

Enfin le panneau Sete, donc la photo est de rigueur pour finaliser cette belle aventure, mais notre but pour la clôturée c' est d'aller au phare de Sete.

Après la traversée de la ville nous y arrivons au phare pour la photo finale, donc le bilan  de notre GTMC est de 750Km, 16221 de D+ en 9 jours.

Maintenant 2 semaines de vacances..les photos et la video de l'épopée pour fin Août. 

Phil, le Fa, Jb et Rudy.

 

Posté par rudy 38150 à 19:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Huitième étape entre la Couvertoirade et la maison forestière des Plots

Nous partons de la Couvertoirade où une exposition d ' une vingtaine d'artistes ce met en place.

En sortant de la cité nous assistons au départ d'un troupeau de 1000 moutons en direction du Larzac.

A travers le Larzac nous roulons sur des chemins vallonnés et sablonneux. A St Pierre la Fage nous faisons un détour à la vue d'un moulin, ensuite nous continuons notre ascension en direction du col du vent.

Nous commençons a nous rapprocher de St Baudille quand un montée nous obligent à pousser pendant un certain temps (trop long).

Arriver en haut nous montons jusqu'à l'antenne pour profiter de la vue panoramique sur le littoral méditerranéen. 

Sur la descente nous profitons d'un coin d'ombre pour faire notre pause méridienne. Après nous repartons sur une longue piste descendante sous un soleil de plomb. Pensant que cette partie de piste aller être une partie de plaisir,  c'était sans compter les singles techniques et des montées de plus de 300 mètres en plein soleil, sans air ni humidité. 

Arrivé à l'aplomb de St Guilhem le Désert enfin la descente qui nous amène à la maison forestière des Plots pour la nuit.

L' étape du jour est de 55 Km pour 934 D+

Désolé je n' arrive pas à envoyer les photos le réseau wifi est saturé.

Posté par rudy 38150 à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2013

septième étape entre le mont Aigoual et la Couvertoirade

Nous partons du mont Aigoual à 8h45 qui nous offre une vue plongeante sur la mer en empruntant un sentier caillouteux en direction du col de Prat-Peyrot.

Ensuite nous prenons une piste forestière sur quelques Km et nous bifurquons sur un single au départ roulant et de plus en plus technique. 

A la sortie du bois une vue splendide sur le viaduc de Millau. Sur le chemin des abîmes de Bramadiau au bout de plusieurs Km nous nous perdons et nous n'avons plus de repère. 

Nous finissons par reprendre l itinéraire après quelques portages  à travers les coupes de bois. Phil me fait le coup de la panne "la plaquette n'y est plus" donc passage au stand pour le changement de plaquettes qui c'est avéré folklorique. 

Nous allons en direction de Commeiras par la route, ensuite un superbe single a flan de montagne et se mêlant avec la forêt jusqu'au col des Rhodes.

La faim se fait sentir,  nous faisons une pause casse croute à Dourbies, ensuite nous entamons une longue ascension jusqu'au pied du Pic de Saint Guiral empruntant routes et chemins forestiers, la chaleur se fait ressentir.

A la descente du col de Roquefeuille en direction de Saucliere le climat change et l'influence méditerranéenne et de plus en plus présente. Nous récupérons la route et on retrouve le balisage de la GTMC qui nous oriente à droite en contrebas pour rejoindre Saucliere. 

Après Saucliere nous prenons de l'altitude pour récupérer un chemin sur le causse du Larzac, après plusieurs passages de barrières nous arrivons à Gaillac ou nous retrouvons une portion de route.

Les derniers km se font sur un chemin poussiéreux et caillouteux qui nous amène à la Couvertoirade pour la nuit.

Bilan de la journée : 87 km et 1400 D+

 GOPR0128GOPR013020130802_19104620130802_191032GOPR0134

Posté par GTMC1 à 19:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

sixième étapes entre Florac et le Mont Aigoual

L'étape de vérité....

Départ de Florac a 06h45 de manière à être sur le causse Mejean le plus tôt pour éviter les plus grosses chaleurs du moment.

De florac nous longeons le Tarn en rive gauche en prenant de temps en temps de la hauteur afin d'observer ces magnifiques gorges.

Après un bref passage à Queyzac nous arrivons dans un single technique de toute beauté. Un peu plus loin nous traversons Castelbouc un magnifique petit hameau enclavé dans la falaise . Ensuite nous voilà de nouveau dans single technique. Après avoir traverser plusieurs centre de colonies de vacances nous empruntons encore un single avec racines et rochers nous obligeant à porter jusqu'à St Enimie ou nous prenons notre petit déjeuner après ces 29 km. C'est la que JB nous quitte après 182 km passés à ces côtés ( merci JB pour ces bons moments passés ensemble).

De Saint Enimie nous (Rudy et Phil) entamons notre ascension sur le causse Mejean. Une petite pause au belvédère à l'aplomb de Saint Chely sur Tarn et nous continuons jusqu'au mas de Saint Chely pour faire le plein d'eau (dans le cimetière) avant d'attaquer la traversée du Causse. Arrivé sur celui ci les vautours tournaient dans le ciel. Après Nivolier, l'itinéraire nous fait traverser dans l'enclos des chevaux de Przewalski. C'est la que le mot aventure prend tout son sens ...

Une cloture électrique de 2,5 mètres nous fait obstacle, le passage canadien n'existe plus, nous décidons de franchir la barrière. Pour ne pas effrayer les animaux nous marchons en direction d'un mur que l'on ne fera même pas en descente. Après son ascension nous retrouvons une barrière,  Ouf ! Une fois franchise nous descendons un peu plus bas et la nous perdons tous nos repères (cartes et gps), ca sent mauvais...

Par chance nous tombons sur des gardes forestier qui nous indiquent la direction pour récupérer le tracé. Nous voila reparti en direction du Col de Perjeval mais le moral en a pris un coup.

Dans la monté en direction de Cabrillac nous en profitons pour manger. Arrivé a Cabrillac nous en profitons pous faire un dernier plein d'eau entre deux maisons. 

Nous empruntons le chemin qui mène jusqu'au ruisseau le Trepaloup a 1087m. Il nous reste encore 500 mètres de D+ sur le 10 derniers km. Après un chemin raid mais large nous tombons dans un single et pour terminer sur une piste forestière jusqu'au sommet. OUF  !

BILAN : 82 km pour 2300 D+ et quelques litres de sueur en moins !

 

GOPR0085GOPR0116GOPR0076GOPR0109GOPR0118

 

Posté par GTMC1 à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2013

Cinquième étape entre Bagnols les Bains et Florac

Départ à 8h30 pour une mise en jambe de 500m de D+ en 10km. Alternance de goudron puis piste jusqu’au plateau nous laissant apercevoir le Mont Lozere.

Chemin roulant sur les cretes et à flanc de coteaux avec de magnifiques points de vue. Après avoir été légèrement ralenti par un troupeau de moutons, nous empruntons la Draille (montée bordée de Menhir montant au Mont) au bout du chemin des chomeurs.

La redescente le long des menhirs (hors parcours), nous amène au col de Finel. Une nouvelle erreur de parcours nous amène à un superbe point de vue propice au pic nic et une petite sieste. Malheureusement, la voie romaine se transforme rapidement en Gr impraticable en VTT. Une demi-heure, une fiole d’éosine et 3 stéri-strip plus tard, nous retrouvons la route officielle qui nous amène a la source du Tarn. Après, une longue descente goudronnée pour arriver au Pont Montvert où une baignade dans le Tarn nous aide à recharger les batteries.

La fin est plutôt décevante : beaucoup de route goudronnée. Heureusement une grande descente en sous-bois rejoint Bedoues puisse Florac.

Après 72km, 5h45 de vélo et environ 1000m de D+, repos bien mérité avant l’étape fatidique de demain.

 

GOPR0060GOPR0058

 

Posté par GTMC1 à 22:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]


30 juillet 2013

quatrième étape entre Chanaleilles et Bagnols les Bains

Apres 80km de la veille, départ à la fraiche de Chanaleilles en direction de Bagnols. 

Nous commençons par perdre le début de la trace après 1km, c est bien parti.....

A cause d une nouvelle ligne 63kv non répertoriée sur la  carte.

A sauvage superbe vue qui nous redonne confiance pour la suite. Enchaînements de longs chemins forestiers jusqu'a la baraque des Bouviers. Ensuite nous récupérons les pistes de ski de fond jusqu'au col des 3 soeurs.

Passage dans un single enraciné de plusieurs km, ensuite une belle bosse après Giraldes qui nous amène au lac de Charpal.

Après une pause Aligot frites nous continuons les chemins roulants jusqu'au château du Tournel en cours de restauration.

Pour finir quelques chemins techniques jusqu'à Bagnols les Bains.

Au terme de cette etape de transition de 72km pour 1000m de D+, nous sommes prêts à attaquer le Mont Lozère dès demain matin.

GOPR0040GOPR0043GOPR0047GOPR0048

Posté par GTMC1 à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

TROISIEME ETAPE ENTRE CANTAL ET HAUTE LOIRE

Bonjour à tous,

On commence par la fin de soirée à Neussargues où Betty (la patronne de l'hotel restaurant) a été très sympa.

Un local fermé pour les vélos qui étaient propre car on a pu utiliser le jet du resto. Pour le repas du soir, on est tomber sur la soirée pizza et on a pu faire parler nos papilles en prenant 4 pizzas pour trois ( ils ont du rallumer le four pour nous, mais ça avait l'air de leur faire plaisir).

Une bonne nuit de sommeil et nous voilà repartis pour Chanaleilles, la prochaine étape.

Les chemins se font plus larges et plus roulant pour l'instant, nous traversons plusieurs plateaux avec de multiple champs à vaches autour. Puis nous tombons sur un magnifique petit chateau sur un promontoire à Saillant. Puis direction Andelat ou une église à 4 cloches est très bien conservée.

Ensuite quelque singles et nous nous retrouvons a la sortie d'un bois au pied de St Flour que nous longeons par le bas pour admirer ses immeubles à ras la falaise. Nous croisons un réparateur vélo, mais on décide que la réparation du Fa attendra. Une pause gourmande s'impose à nous quand nous nous retrouvons devant une boulangerie. Un peu de sucre, on refait le plein d'eau et on repart sur une partie moins intéressante car beaucoup de route avec du passage afin de traverser l'autoroute et d'aller rejoindre une petite forêt avec un sentier superbe en descente qui nous emmène jusqu'a Ruynes en Margueride. Ensuite deux grosses bosses nous attendent, dont une ou l'on est obligé de pousser car le chemin est plein de graviers qui roulent sous les roues malgré nos efforts pour rester en équilibre sur le vélo. Puis on décide de s'attaquer à une belle et longue montée sur un chemin forestier qui nous emmène de 1020m à 1380m pour aller casser la croute en admirant la vue annoncée sur le guide.

Heureusement, le temps n'est pas trop chaud et la température est presque idéale (voir un poil fraiche pour rouler).

En haut, le panorama est superbe et on croise deux autres cyclistes qui font une partie de la GTMC en autonomie. Les chemins redeviennent roulant et on en profite pour se dégourdir les jambes en les faisant bien tourner. Car on redescent un peu avant de repartir à l'assaut du mont Mouchet en compagnie des deux autres cyclistes. Encore un peu de pousse pousse dans les parties trop techniques et on arrive à un point de vue à 360°. On peut voir de là-haut le Puy de Dôme que l'on a fait il y a deux jours et le Mont Aigoual que l'on verra dans deux jours. C'est superbe et cela nous prévoit encore de très belles journées.

Ensuite redescente un peu technique ves Auzenc et Paulhac en Margeride. Ensuite un dernier coup de cul nous oblige a pousser puis chemin roulant à travers forêt et prairie jusqu'à Chanaleilles. 

 C'est ici que le Fa retrouve sa voiture déposée vendredi. Il va retrouver la mer avant nous. Merci a lui de nous avoir accompagnés au long de ces superbes étapes. 

A Chanaleilles,  nous retrouvons JB pour partager les deux prochaines étapes jusqu'à Florac.

En soirée, super repas au bar du pont ou la gérante nous a régalés (adresse a recommander)2013_07_29_122013_07_29_142013_07_29_152013_07_29_10

Une bonne nuit de repos nous attend.

Posté par GTMC1 à 18:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 juillet 2013

La traversée ne fait que commencer et une deuxième étape déjà épique

Une nuit qui annonce la couleur de la journée, avec  des gros orages qui résonnent dans les vallées alentours.

Bref, on s'est couché de bonne heure et on a quand même passé une bonne nuit fraiche.

Ce matin, après un bon petit déjeuner copieux départ sous la pluie battante. La journée etait lancée,  avec coupe vent et ponchot pour se proteger de la pluie qui s' amuse avec nous et tombant plus fort a chaque descente.

Premier étape, Besse, ou on tourne un peu car balisage léger.  Ensuite direction le lac Pavin, que l'on observe de haut, il a l'air énorme. Pause casse croute pour se réchauffer un peu et dialogue avec un breton en camping car, mais le froid nous rattrape alors on repart.

C'est là que les choses dégénèrent,  pressés par la pluie et le froid, on rate un chemin et on jardine pendant une demi heure à se repérer alors que les éclairs fusent autour de nous.

On récupère la trace au lac de Montcineyre. On traverse les bois où nous tombons sur une coupe forestière et la boue nous oblige à mettre le pied à terre et on pousse jusqu'à la route. Suite à cela nous décidons de garder la route pour récupérer le temps perdu, jusqu'à la Motte Brion ou on récupère le tracé. 

A la Godivelle, on remplit les gourdes et les bonhommes, puis on repart.

Mais, surprise, l'itinéraire nous fait passer dans les pres à vache ou le chemin est détrempé et défoncé. On passe plusieur passe au dessus des barbelés et ensuite single entre barbelés et fil electrique (attention à la chute). Rudy voulait nous faire une démonstration de plongeon, ou a dut l'arrêter avant qu'il ne se jette dans la mare.

Arrivé au lac de Saint Alyre, ou on croise deux pêcheurs et un chien (gentil le chien).

Après le col de Chamaroux, direction le point culminant de la journée 1473m, où nous faisons un dernier arrêt casse croute avec une vue a couper le souffle.

Ensuite redescente sur Pradier ou Fafa s' appercoit qu 'il lui manque une vis sur son pedalier. Après un resserage des trois vis restantes, une reparation de fortune avec un collier plastique et on repart.

Quelque km plus loin arrivé à Allanche, le même Fafa s' appercoit qu'il a perdu une vis de sa cale de chaussure sur le pied gauche. Après resserage de la vis restante , on est repartit.

Pour finir, on roule tranquille avec un super simgle dans le bois du Cheylat.

Arrive à Neussargue, avec 92 km au compteur dont 40 sous des trombe d'eau.

 

 2013_07_28_082013_07_28_11

 

 2013_07_28_132013_07_28_14

 

 2013_07_28_152013_07_28_18

 

Posté par GTMC1 à 21:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 juillet 2013

C'EST PARTI POUR NOTRE PERIPLE A TRAVERS LE MASSIF CENTRAL

Arrivé a la gare, la première épreuve était de ce retrouver.

Le groupe de départ se compose de Rudy, Phil et Fafa. Pour traverser Clermont, Fafa nous gratifie d'une visite guidée,  puis direction Durtol ou nous trouvons enfin nos premiers balisages GTMC, nous continurons jusqu'a Volvic pour passer la nuit avant notre vrai départ samedi.

Ce matin départ a 7h40 après une nuit chaotique (le stress, l'hotel, ou les 2 ?). Au bout du 30 km a la sortie d 'un bois le magistral puy de Dôme et une première rencontre un couple Suisse en tandem mais dans l'autre sens.Quelques mots échangés, prise de clichets et c'est reparti direction  Orcival. Après une petite pause déjeuner sur les rives d'un ruisseau nous voila a Orcival, passer le village, une bosse mémorable nous attendait. Dégoulinent de sueur, nous arrivons au lac de Seviere ou nous posons les vélos pour un petit bain tant attendu. Arrivé a Pessade nous faisons une dernière fois le plein d'eau. Plus que quelques km pour atteindre le lac Chambon de préférence avant l'alerte orange annoncée par météo france.

Arrivé au lac, l'envie de se baigner,  n'y est plus. Mais le ventre cri famine. 

Après la douche direction le resto pour des tripous frites.

Un moment pour écrire le blog et au lit. 

Demain, encore un grand jour...du lac Chambon direction Neussargue Moissac en passant par Besse. 80 km et 2200 m de D+, un gros morceau nous attend !

 

Quelques photos du jour :

2013_07_27_132013_07_26_202013_07_27_082013_07_27_112013_07_26_162013_07_26_152013_07_27_17

Posté par GTMC1 à 21:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 juillet 2013

J-1

Bonjour à tous,

Le départ s'approche, nous allons tous à Clermont-Ferrand demain dans la journée afin de pouvoir démarrer tôt samedi matin.

On a jamais été aussi proche de l'aventure. Perso, je finis le sac ce soir. Une bonne nuit de sommeil et de repos.

Nous profitons de ce messages pour remercier notre partenaire et employeur, la Direction Régionale de Vienne de La Compagnie Nationale du Rhône, premier producteur francais d'énergie entièrement renouvelable.

Nous avons pris la pose avec la directrice de la Direction Régionale de Vienne qui a contribuée à notre équipement vestimentaire et nous laisse les accès aux sanitaires de la société pendant la pose méridienne afin de parfaire notre entrainement.

DSCN9992DSCN9987DSCN9990

A bientôt sur ce blog pour vous donner des nouvelles fraiches (dans la mesure du possible selon le réseau).

Le Fa

 

 

Posté par GTMC1 à 16:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]